Kangourous de Pessac

Interview : Stéphane Grilhé

Nous avons profité du match de présaison de l’équipe seniors pour interviewer notre Président, Stéphane Grilhé, afin d’inaugurer la section interview.
Merci Stéphane d’avoir pris quelques instant pour repondre à nos questions.

 

Bonjour Stéphane, peux-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaissent pas ?
Bonjour Jeremy, Je m’appelle Stéphane GRILHÉ, j’ai 55 ans et je suis gérant de ma société de Conseil et de services dans l’Automobile. Depuis de longues années, je suis partie prenante de nombreuses associations diverses. Cependant, les Kangourous de Pessac est la première association sportive à laquelle je participe.
C’est Sandrine, ma Compagne et Vice-Présidente du Club qui m’entraîne en septembre 2015 dans cette aventure. Au départ, nous souhaitions ensemble aider le bureau dans l’organisation et la communication sans autres objectifs que d’apporter notre savoir-faire dans ces domaines. Les événements que nous avons vécus alors nous ont imposé les responsabilités qui sont les nôtres à ce jour. Président des Kangourous depuis une année déjà, la passion pour ce sport ne fait que croître et me permet de passer les obstacles et nombreuses difficultés avec plus de facilité.

Tu as repris les rênes du club il y a maintenant un peu plus d’un an, quel bilan pourrais tu tirer de l’évolution du club depuis ton arrivée ?
A la tête du Club depuis octobre 2015, malgré tous les événements négatifs qui se sont déroulés durant la saison dernière, le bilan n’est pas complètement négatif. Si l’on écarte l’aspect financier qui reste extrêmement difficile à gérer, ma plus grande satisfaction est la sauvegarde du club des Kangourous malgré la désertion d’un grand nombre de joueurs et de la quasi-totalité du bureau.
Je remercie d’ailleurs particulièrement ceux qui m’ont aidé dans cette tâche : Didier DELAGE, Yvan LIPPENS, Sandrine BAZARD, et Jacques ROUAUD, avant son brusque départ, sans oublier l’ensemble des coaches qui ont cru en notre nouveau projet dès l’annonce du forfait Élite.
Sportivement, grâce à eux, l’équipe a pu se reconstruire et a réussi à atteindre les ½ finale de conférence D3 malgré un lourd enjeu et une pression permanente due à l’obligation de résultats pour une ex équipe Elite. Nos jeunes U19 se hissent au même niveau et permettent ainsi de terminer la saison sur une note plutôt positive.
Deux événements notables nous permettent également de garder notre fierté et notre notoriété ; l’organisation du 1er tournoi SWL Bowl équipé à 7 et bien sûr l’organisation particulièrement réussie de la Finale du Championnat de France U19.

Le forfait Elite l’an passé a laissé quelques cicatrices, d’un point de vue finances ou bien par le nombre de licenciés, comment le bureau gère ça?
Pour revenir sur ce forfait Elite qui a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux, celui-ci laissera forcément des traces durant de longues années. Après leur saison 2015 successful, les Kangs étaient attendus avec impatience dans le cercle très fermé de l’Elite.
Malheureusement, le noyau de l’équipe se désengage dès l’été avec de louables raisons comme l’appel de la GFL, les raisons professionnelles ou bien encore l’envie d’un retour à une vie familiale plus intense. Quoi qu’il en soit, malgré les quelques 70 seniors licenciés au moment du démarrage du championnat, seuls une douzaine de téméraires répondaient présents aux entraînements Elite. No comment !
Le retrait de l’équipe était inévitable.
Bien sûr, cette décision est lourde de conséquences : Outre les pénalités (2 000€ d’engagement non récupéré, 10 000€ de pénalité et 6 000€ de subvention Elite33 en moins) qui se rajoutent aux difficultés financières récurrentes depuis les années folles où les Américains menaient la danse chez les Kangourous, la fusion des équipes « A » et «B » vers le championnat D3 ne fut pas facile à faire comprendre.
Cependant, j’ai considéré que la responsabilité du Forfait tenait aussi aux nombreux joueurs de l’équipe « B » qui avaient les capacités d’encadrer les joueurs de l’équipe « A » survivante mais qui n’ont pas cru en cette opportunité de réaliser le rêve de nombreux joueurs en France.
Ainsi, en accord avec Coach Vlad, j’ai décidé que cette saison, les entraînements seniors seraient communs et que les joueurs se verraient versés en D2 ou en Régional en fonction de leurs capacités et formes du moment. Ce sera donc une équipe plus homogène constituée d’une véritable réserve où les « Anciens » ont un grand rôle d’encadrement à jouer.
Cette nouvelle gestion des effectifs a forcément entraîné le départ des « pro-joueurs » régionaux, cependant, de nouveaux et nombreux licenciés extrêmement motivés et parfaitement bien entourés par les fidèles parmi les plus fidèles des Kangs constitueront l’avenir de l’équipe, rejoins bientôt par une relève junior très affûtée.

Le changement de staff coaching avec l’arrivée de Vladimir Barreiro au rôle de Head Coach l’an dernier semble avoir donné une nouvelle dynamique à l’équipe senior. Ton avis sur ce changement ?
L’arrivée de Coach Vlad (Vladmir BARREIRO), après le départ de Manu MAGUET a coïncidé avec tous les événements du début de saison dernière. C’est donc ensemble que nous avons défini le nouveau projet sportif du club et ses conditions de mise en œuvre.
Comme j’ai pu le dire précédemment, si l’on élude le forfait Elite, le bilan sportif de la saison est plutôt satisfaisant pour le club et c’est donc sans aucune appréhension que nous continuons à travailler main dans la main, bureau et coaching staff.
La meilleure démonstration de la réussite de coach Vlad est visible lors des 3 entraînements hebdomadaires. Le nombre de joueurs présent est très honorable car il dépasse largement la trentaine à chaque séance et l’ambiance est au travail dans la bonne humeur retrouvée. La motivation de tous est bien là, et le manque d’expérience de l’équipe sera sans nul doute compensé par un esprit et une cohésion sans faille.
Rappelons que cette année, l’objectif est bien sûr le maintien en D2.

L’objectif pour les seniors étant défini et très clair, Quid de celui de l’équipe U19, au demeurant très peuplée cette année ?
La future « élite » que constitue notre creuset de Juniors se doit de réussir cette année.
Après un junior bowl réussi pour les Kangourous avec 5 joueurs présélectionnés en EDF et fort de 7 joueurs déjà sélectionnés, ainsi qu’une excellente saison passée, l’objectif ne leur a pas été caché, c’est le titre de Champion de France qui est visé. Nul doute que Coach Sofiane, Nouveau responsable de l’équipe cette année saura se faire accompagner par le staff d’expérience des Kangourous pour conduire nos jeunes vers cet objectif.

L’équipe Flag vient de voir le jour cette année, et semble déjà être une réussite par les résultats en matchs amicaux et par le nombre de licenciés. T’attendais tu à cela?
Dans notre projet de club de l’an passé, nous avions prévu d’ouvrir une section Flag cette année afin de permettre à tous ceux qui ne souhaitaient, ou ne pouvaient pas jouer en « équipé » de garder l’esprit « Foot US », tout en pratiquant sans contact. Cette nouvelle section mixte a donc vu le jour en septembre et forte d’une quinzaine de joueuses et joueurs encadrés par Coach Jérôme (Jérôme DANIEL), elle s’est engagée dans le championnat de la ligue Nouvelle Aquitaine (5 équipes). L’excellente ambiance qui règne aux entraînements n’a pas manqué de porter ses fruits et les 2 premières journées sont récompensées par un résultat de 5 victoires et d’1 défaite !
Je souhaitais un démarrage réussi en nombre, je suis agréablement surpris.
Les résultats étant de plus largement au rendez-vous, On ne pouvait pas mieux espérer pour cette nouvelle équipe que je félicite vivement.

Un mot pour la fin ?
Pour conclure, l’objectif commun à l’ensemble des licenciés et bénévoles du club est de redresser enfin la situation financière du club. Les subventions de tous les organismes publics diminuant d’année en année, Nous devons tous nous mobiliser pour sensibiliser de nouveaux partenaires à notre cause par des actions de mécénat.
Nous devrions cette année procéder au renouvellement des équipements pour la D2, et acquérir une tenue pour notre nouvelle équipe Flag.
Ces nouveaux investissements ne pourront se faire que par ces financements privés.
Nos jeunes U19 ayant réussi, par ce moyen, le financement de l’animation et d’une partie de l’organisation de la finale de juin dernier, nous pouvons espérer pouvoir en faire autant, tous ensemble pour ces nouveaux équipements.

Pour que vive la Kang’s Family, Merci à vous tous !
LETS’GO KANGS !

 

On revient bientôt avec une nouvelle interview !